Digitalisation de la formation : pourquoi et quand utiliser le e-learning asynchrone ?

Benjamin Poucin
·
29/11/21
elearning synchrone et asynchrone avec Didask

Les formations virtuelles sont nombreuses et proposent une grande variété de modalités pédagogiques … Mais il est parfois difficile de s’y retrouver. Vous aimeriez concevoir une formation digitale adaptée aux besoins de votre entreprise, et à ceux de vos apprenants ? Sans en avoir réellement conscience, vous connaissez déjà le format digital que l’on qualifie d’asynchrone ! Pour autant, vous ne l’avez jamais perçu comme un choix à faire, en amont de l’outil ou de la solution dont vous devez vous doter. Focus sur l’e-learning asynchrone, une approche d’apprentissage très puissante, à la fois flexible et stimulante, qui devient un atout de taille pour le concepteur comme l’apprenant. 

E-learning, digital learning, adaptive learning : tout ce qu’il faut savoir pour concevoir une formation asynchrone en ligne

La tendance générale est au melting-pot : le terme learning apparaît pratiquement partout ! Pas facile de s’y retrouver entre les discours purement marketing, les effets de mode, ainsi qu’un grand nombre d’amalgames qui peuvent s’avérer déroutants. Parce qu’il existe des nuances en termes sémantiques mais également des objectifs et enjeux propres à chaque formateur et / ou entreprise, nous vous proposons d’y voir plus clair à l’aide d’un lexique très concis.

Formation digitale : lexique de l’apprentissage en ligne

De nos jours, l’univers de la formation professionnelle et celui de de l’enseignement supérieur adoptent différents leviers, issus entre autres des nouvelles technologies, afin de booster les compétences des individus. Ainsi, les modules d’apprentissage en présentiel sont soutenus, voire complétés par des outils numériques et des solutions digitalisées. Mais quid des grandes définitions qui dessinent les contours de la formation digitale ? Voici quelques notions indispensables qui vous permettront de déployer, sans fausse note, vos formations en ligne

o   Digital Learning

Le Digital Learning recoupe des modalités d’apprentissage et des pratiques pédagogiques qui ont un seul et même objectif : renforcer les compétences des apprenants en ligne (ou en faire émerger de nouvelles) et par extension, leur permettre d’être acteurs de leurs formations via différents types de supports (tablette, ordinateur, smartphone, etc). 

De l’orientation scolaire aux choix professionnels, des classes universitaires jusqu’aux sièges des entreprises, le Digital Learning rend possible la création et la diffusion de formations distancielles. Il s’apparente à une planète, dont les anneaux ne sont autres qu’une multitude de dispositifs ingénieux, à l’instar de la réalité virtuelle, ou les simulations en 3D, et parfois plus simplement, le partage de documents ou de cours sur le Web. 

Issu des transformations numériques, le digital learning englobe également les termes e-learning et adaptive learning. L’un désigne un type de formation quand l’autre renvoie à un style d’apprentissage. Il s’agira, dans tous les cas, de consolider l’expérience d’apprentissage de l’apprenant. 

o   E-learning

Comme évoqué précédemment, l’e-learning est une émanation de la planète Digital Learning. Dans l’imagerie collective, le e-learning, associé au MOOC, est quelque peu considéré comme “ringard”. Pour rappel, les méthodes d’apprentissage en ligne se sont considérablement développées via un outillage moderne et très évolué. ( Le e-learning mérite qu’on lui confère, avec justesse (sic.) ses lettres de noblesse !) 

Plus concrètement, il s’agit d’un type de formation à distance qui se déroule en ligne : on parlera de formation asynchrone. Pilotée par un voire plusieurs formateurs, la formation e-learning  se base sur l’utilisation de supports numériques ou de logiciels. Grâce au e-learning, les concepteurs de formation transmettent leur expertise aux apprenants, qui bénéficient d’un apprentissage augmenté, en fonction de leurs disponibilités et quelle que soit leur localisation géographique.  Avec la formation e-learning, il est également possible de découper ses parcours de formation, et de les personnaliser selon ses objectifs ou le profil des apprenants.  

o   Adaptive Learning

L’adaptive learning est une pratique qui s’inscrit au cœur du e-learning. Elle repose sur un principe élémentaire : un même contenu de formation est adapté automatiquement pour chaque apprenant. Cette adaptation peut se faire selon des critères définis en amont par le formateur (“cette notion est importante, il faudrait qu’elle soit vue plusieurs fois”) ou en fonction du comportement de l’apprenant (“il passe moins de temps sur les contenus, il faudrait lui recommander un autre sujet). Chez Didask par exemple, nous privilégions des critères liés aux recommandations issus des recherches en sciences cognitives : l’alternance des sujets ou thématiques de formations, l’espacement des sessions, la gestion de la charge cognitive sont autant de marqueurs pour générer une expérience pédagogique adéquate. L’adaptive learning n’est pas une méthode miracle : son impact dépend de l’efficacité des contenus de formation proposés. Utiliser des exercices de mise en situation réelle de travail permet au formateur d’évaluer les compétences et aptitudes de ses apprenants, qui évoluent au sein de parcours d’apprentissage personnalisés et individualisés.

Découvrir l'adaptive learning by Didask

Digital Learning asynchrone : un format qui s’utilise seul ou en complément du format synchrone

La formation synchrone, à distance comme en présentiel, se déroule en temps réel. Son alter ego ? Le format d’apprentissage e-learning asynchrone ! Qu’importe le lieu ou le moment, les apprenants peuvent accéder à des contenus pédagogiques en différé, de manière autonome. Dans cette optique, le Digital Learning asynchrone peut faire cavalier seul, ou compléter la pratique learning synchrone. Penchons-nous sur deux formats qui, l’un dans l’autre, impactent durablement la qualité de vos formations digitales. 

En quoi consiste la formation synchrone ?

La formation synchrone suppose un apprentissage en temps réel et la présence d’un formateur. En d’autres termes, les apprenants suivent la formation ensemble et partagent le même environnement de travail physique (présentiel) ou en ligne (distanciel): salle de réunion, classe virtuelle ou visioconférence sont des exemples très parlants. L’interactivité est largement favorisée par des outils mis à la disposition du formateur et des apprenants, comme la messagerie instantanée : discussions et questionnements permettent à tous d’échanger, et de rester en contact durant le temps de la formation, qui se déroule en direct. 

En quoi consiste la formation asynchrone ?

Créée puis diffusée en ligne, la formation asynchrone table sur le concept de temporalité et par conséquent, la disponibilité de vos apprenants. N’étant pas contraints de se connecter en même temps pour suivre une formation en simultané, ils peuvent accéder aux modules de formation e-learning à des moments différents, depuis chez eux ou en entreprise et sur des durées de leur choix : on parlera de modules d’autoformation. Notons également un gain de temps considérable pour les formateurs comme les responsables RH qui, dans ce contexte, ne doivent pas se soucier d’une quelconque organisation technique ou logistique. 

Formation digitale : pourquoi utiliser le e-learning asynchrone ?

Les formations synchrone et asynchrone ne s’opposent pas, bien au contraire. Elles se complètent, afin de garantir un apprentissage efficace et impactant. Au regard de nouvelles contraintes techniques et didactiques, le e-learning asynchrone est une modalité d’apprentissage très souple, qui renforce la teneur d’une formation en présentiel. Le e-learning asynchrone accélère la montée en compétences de vos apprenants, leur permettant de progresser durablement. Mais comment ? C’est ce que nous allons voir dès à présent. 

Un e-learning adapté aux besoins de mes apprenants

Les apports du e-learning enrichissent l’activité didacticielle côté concepteur comme apprenant. Dans le cadre d’une formation e-learning, l’interactivité entre le formateur et ses apprenants est déterminante. De manière individuelle ou collective, ces interactions favorisent non seulement la motivation, mais aussi la prise d’initiatives et la capacité à réfléchir différemment. En déployant des parcours de formation sur-mesure engageants, sur la base de contenus écrits, audio ou vidéo, vous répondez aux attentes de vos apprenants, qui deviennent acteurs de leur apprentissage, dans une optique d’épanouissement personnel et professionnel. En tant que formateur, vous devez vous astreindre à définir vos objectifs pédagogiques en amont de vos formations. 


Demander une démo de Didask
elearning asynchrone Didask

E-learning asynchrone : une approche pédagogique idéale pour créer des formations sur mesure

Grâce au e-learning asynchrone, le formateur peut transmettre son expertise rapidement, en déployant des modules d’exercices variés, afin de piloter sa formation en autonomie complète. Pédagogie et technologie ne font plus qu’un, pour déclencher des expériences d’apprentissage interactives et engageantes, qui facilitent la mémorisation d’informations, en allant toujours à l’essentiel. 

Quel que soit votre sujet ou votre champ d’expertise, le e-learning se combine à du Digital Learning synchrone ou à du présentiel: le blended learning, une formation mixte, couplant le distanciel (enseignement à distance ou classes virtuelles) et présentiel (formations classiques), en est la résultante. Le blended learning est idéal en amont d’une formation pour préparer un cours, et en aval, histoire de consolider certaines notions (entre 2 sessions de formation par exemple). 

Aujourd’hui, le blended learning s’est largement modernisé et peut prendre la forme d’un micro-défi : ce challenge interactif et engageant est proposé aux apprenants en fin de module, dans le cadre d’une formation en ligne.

Bon à savoir : avec le e-learning asynchrone, vous améliorez, de manière significative, l'expérience apprenante, tout en assurant une continuité pédagogique qualitative. Aujourd’hui, face aux besoins croissants de formation, le e-learning asynchrone devient un outil essentiel, fortement profitable aux concepteurs et aux organisateurs de formations ! Les bénéfices organisationnels et économiques du e-learning asynchrone vous permettent également d’esquiver certains points sensibles, susceptibles d’impacter une formation présentielle. Lorsque vous recevez un public d’apprenants plus ou moins dense, animer les interactions et rythmer votre formation sans à-coups peut s’avérer ingérable. 
Vous risquez d’être trop dépendant des formateurs, de devoir créer des groupes, ce qui générera sans doute un lancement tardif de votre formation ou des périodes d’attente pour certains de vos apprenants. Sur le plan financier, la mise en place d’une formation présentielle n’est pas conséquente. 
Pour autant, la rémunération des formateurs et l’organisation de plusieurs sessions pèsent lourd dans la balance ! À l’inverse, la formation e-learning asynchrone nécessite au départ, l’investissement de certains coûts, notamment concernant son implémentation. Mais ces coûts se modulent au fur et à mesure, en fonction du nombre d’apprenants. 

E-learning asynchrone et adaptive learning: apprendre avec efficacité

Décupler l’apprentissage, c’est se munir d’outils qui vous aideront à donner du sens à ce que vous faites, que vous soyez apprenant et / ou concepteur : un sens intime (ce qui vous anime), et un sens que vous allez proposer (en tant que concepteur), ou que l’on vous propose (en tant qu’apprenant). Autrement dit, un but à atteindre, un objectif professionnel. La singularité et les aspirations personnelles questionnent la désirabilité d’une formation, en premier lieu son format de création et de diffusion. L’adaptive learning (ou apprentissage adaptatif), ajusté aux besoins de l’apprenant, déclenche un réel plaisir lorsqu’il s’agit d’apprendre et de sentir sa progression. En choisissant le e-learning asynchrone, vos apprenants bénéficient d’un accompagnement personnalisé, optimisant ainsi leur développement professionnel et leur employabilité. 

Adaptive learning et e-learning asynchrone vont de paire

Apprendre efficacement oui, mais à la condition de respecter quelques principes de base : qualité du contenu dispensé par le formateur, présence et interaction de quelque nature qu’elles soient, contenus d’apprentissages, méthodes organisationnelles, respect de contraintes budgétaires, mais également feedbacks pertinents. Votre formation doit être un levier d’émancipation, afin d’aider et accélérer la montée en compétences (techniques et comportementales) de vos apprenants. Qui plus est, selon les études issues des sciences cognitives, la personnalisation de l’apprentissage, dont l’efficacité pédagogique est avérée, représente une étape déterminante dans l’élaboration de parcours digitaux. D’où l’idée de faire un focus sur des leviers de personnalisation réellement utiles à l’apprentissage, comme : le nivellement du niveau de difficulté selon les exercices proposés, l’alternance des sujets abordés suggérant l’espacement, et des temps de pause pour assimiler les informations transmises. 

Accompagnement personnalisé : le futur de la formation e-learning

Il est donc impératif de répondre aux besoins uniques de chacun, selon les niveaux et les profils existants, en s’appuyant sur des données fiables et cohérentes (la data). L’assimilation, la consolidation et l’application de certains concepts (notions, compétences ou connaissances) dépendent en grande partie de notre manière d’apprendre, de notre capacité à engranger des informations. Difficultés rencontrées, préférences ou facilités sont autant de variables qu’il faudra paramétrer, pour proposer une immersion interactive et impactante à vos apprenants, dans tous vos parcours de formation.

Découvrir l'adaptive learning by Didask


Dans la même thématique