Enrichir et concevoir soi-même ses formations en digital learning : Apside témoigne !

Benjamin Poucin
Prendre conscience de la difficulté de transmettre son savoir à un apprenant, et inscrire cet apprentissage dans le temps est un exercice complexe. Pour autant, la simplicité et la pertinence de l’approche pédagogique de Didask ont convaincu les équipes d’Apside, qui ont décidé de se lancer dans l’aventure … On vous dévoile tout, au travers d’un webinaire inspirant !

Voir le replay du webinaire

Le début de l’aventure entre Apside et Didask

Éprouvant un vif intérêt pour la psychologie cognitive et les pratiques pédagogiques issues du fonctionnement cérébral, Apside, entreprise de services numériques, a choisi Didask, la solution de conception d’expérience d’apprentissage en ligne. Apside souhaitait concevoir et déployer des modules auto-formatifs à destination de son projet de transformation digitale, nommé Academy by Apside, pour atteindre un objectif : devenir à long-terme une organisation apprenante, avec 3000 consultants à son bord.

Le projet Academy by Apside offre différents services aux salariés du Groupe en lien avec la formation, le but étant de faire évoluer l'ensemble des équipes sur leurs métiers respectifs. Récemment, le groupe Apside a fait le choix de proposer ce type de services en externe, à ses prospects et clients.

Pourquoi faire appel à Didask ?

Depuis 2 ans, le groupe Apside expérimente dans le cadre du projet Academy by Apside certains outils de veille, afin de différencier les modalités d’apprentissage et l’expérience utilisateur pour optimiser la formation e-learning. Ajoutons à cela l’appétence pour le domaine des sciences et de la psychologie cognitive qui intéressent fortement Mikaël Desnos, Digital Manager chez Apside. C’est la raison pour laquelle Apside s’est rapproché de Didask :

  • création d’un parcours e-learning de sensibilisation aux bonnes pratiques du télétravail suivi par près de 1500 salariés. Gérer son autonomie, sa charge de travail et son organisation personnelle figuraient notamment parmi les exercices et thématiques abordés au travers des différents modules digitaux.
  • création d’un parcours de formation en distanciel, axé sur la présentation d’un collaborateur en clientèle, en lien avec le domaine d’activité de l’entreprise Apside.

Comme l’explique Camille Guilbaud, ingénieure pédagogique digitale chez Apside, « l’idée était de créer des exercices en formulant des questions précises et dans lesquels l’apprenant pouvait potentiellement se tromper. On doit également veiller à ce que la bonne réponse ne soit pas trop évidente ou facile à repérer. Grâce à la pédagogie Didask, basée sur l’erreur pertinente, l’apprenant reçoit un feedback adapté pour pouvoir adopter la bonne pratique. »

Découvrir la solution Didask
Concevoir soi-même ses formations : exemple avec le parcours digital learning Apside & Didask

Quels sont les avantages et particularités de la solution Didask ?

Inspirée par les résultats de la recherche en sciences cognitives, la solution Didask propose un format d’apprentissage en ligne qui permet de transmettre efficacement son expertise.

Avec des exercices de mise en situation, les apprenants sont plongés dans des situations concrètes qui reproduisent l'environnement proche de leur quotidien et dans lequel ils ont besoin de mobiliser une ou plusieurs compétences ou connaissances. Mickaël et Camille sont revenus sur les particularités du format d’apprentissage proposé par la solution Didask ainsi que ses nombreux atouts.

  • L’approche granulaire de la solution Didask : les modules Didask se basent sur un format court, d’une quinzaine de minutes incluant 4 à 8 cas pratiques avec des dilemmes plausibles et des choix qui mettent l'apprenant en situation d'apprentissage actif. A chaque mise en situation sont associés des feedbacks explicatifs et un message clé à retenir. Ces cas pratiques délivrent un message-clé, concernant le comportement à adopter ou l’information à retenir. Les informations sont présentées de manière progressive, ce qui allège la charge cognitive des apprenants. L’assimilation est d’autant plus efficace que ces derniers ont l’opportunité de s’exercer face à des cas concrets.
  • L’importance du feedback personnalisé : les apprenants se positionnent au regard des situations qu’ils rencontrent et font certains choix. En fonction de ces choix, un feedback synthétique et personnalisé leur est proposé. Il est très pertinent de laisser les apprenants s’exercer et de se tester par rapport à un cas concret. Via un feedback explicatif ou informatif, ils obtiennent des indices de progression pour arriver au choix approprié, qu'il s'agisse d'une pratique à changer, d'une idée reçue à modifier, ou encore d'un savoir à mettre en pratique.

Camille nous fait part de ses impressions et nous explique concrètement en quoi consiste la création d’exercices via l’outil auteur de Didask : « On va pouvoir décrire la situation et on a la possibilité de la mettre en scène en utilisant les bulles de parole. Une liste de personnages avec chacun une expression différente a été intégrée, ainsi que des visuels. (...) Ce qui est intéressant, c’est d’avoir le choix de créer la mise en situation directement depuis l’outil. On peut également intégrer de l’audio et enregistrer une voix off. Ça permet de proposer une multitude de choses et ça se construit très rapidement ! »

  • L’apprentissage basé sur l’erreur : comme le rappelle Mickaël, la conception e-learning est une véritable « gymnastique intellectuelle », même lorsqu’on a l’habitude d’en faire. En effet, il faut être capable de formuler l’erreur pertinente et de réfléchir à la bonne situation, qui va amener des propositions de réponses suffisamment plausibles. De la sorte, l’apprenant va fournir un effort de réflexion nécessaire et fera potentiellement des erreurs qui surviennent généralement de manière spontanée et intuitive et qui vont générer un apprentissage.

Accompagné par l’équipe Didask, Apside a gagné non seulement un temps précieux, mais également des clés pour monter en compétences et naviguer en autonomie de façon très fluide. Apside a pu, grâce à l’outil de conception, diversifier les types d’apprentissages proposés à ses équipes afin de mobiliser la motivation et l’engagement de chacun.

Demander une démo de Didask
Concevoir soi-même ses formations eleraning - Back office parcours digital learning Apside & Didask : L'autonomie et la charge de travail

Dans la même thématique